Accueil

Il avait tout pour connaître une fin de vie merveilleuse à la hauteur de ses attentes : une vie de couple gratifiante, une famille bien inscrite dans la vie moderne, un travail professionnel qui se prolongeait avec bonheur dans le temps, des activités sportives qu'il cultivait chaque jour selon les saisons, des plaisirs gastronomiques du bon vivant. Jusqu'au jour où, un matin de septembre 2013, de façon gratuite et tout à fait inattendue, le ciel lui tombe sur la tête annihilant presque toutes ses facultés mentales et physiques.

Trois ans plus tard, avec la complicité de son frère Magella, il tente de reconstituer les pièces de ce puzzle innommable.

Propos recueillis par Magella, le frère d'Achille Soucy

Québec, décembre 2016

×